Un bon petit déjeuner pour des matins boostés !

Un bon petit déjeuner pour des matins boostés !

L’alléchante odeur des tartines grillées… Sous prétexte que c’est la rentrée et que l’on manque de temps le matin, on devrait s’en passer ? Quelle idée ! Le petit déjeuner a tout d’un grand qu’il ne faut pas zapper. On vous dit pourquoi.

Le corps a besoin de carburant pour repartir

Après être resté toute une nuit au repos, le corps a besoin de recharger ses batteries. Une « recharge » d’autant plus importante pour les enfants et les adolescents qui sont en pleine croissance. Pour démarrer correctement la journée, il est donc important de soigner ce premier repas et d’y consacrer un peu de temps.
Un petit déjeuner complet et adapté à toute la famille se compose de : 1 produit céréalier + 1 produit laitier + 1 boisson + éventuellement un fruit.

Quel produit céréalier ? Du pain complet (idéalement) ou des céréales (les moins sucrées de préférence). Les viennoiseries ne sont pas des produits céréaliers. Parce qu’elles sont très grasses et sucrées, les viennoiseries doivent être consommées occasionnellement.
Quel produit laitier ? Du lait (chaud ou froid), un yaourt, un fromage blanc ou encore, pourquoi pas, une part de fromage.
Quel fruit ? Kiwi, orange, banane, pêche, pomme… à chaque saison, votre préférence. En compote sans sucres ajoutés, en jus pressé ou en 100 % pur jus (1 verre maximum), à vous de choisir.
Quelle boisson ? Café, thé, eau ou chocolat chaud ou froid qui compte à la fois comme une boisson et un produit laitier.

Le petit déjeuner permet de limiter le grignotage

Le saviez-vous ? 76 % des Français ressentent, à un moment de la matinée, une sensation de faim, souvent due à la prise d’un petit déjeuner trop léger.* Or la fringale du matin est souvent propice au grignotage…
* Sondage IFOP-ANPP, mars 2011.

Le petit déjeuner aide à se concentrer

Le petit déjeuner doit couvrir à lui seul un quart des besoins énergétiques dont le corps a besoin dans la journée. Il permet d’alimenter en énergie les muscles et le cerveau pour réaliser les tâches quotidiennes, quelles soient mentales ou physiques. Qu’on parte au travail ou qu’on aille à l’école, le petit déjeuner s’avère donc essentiel.

Mes enfants boudent le petit déjeuner ?

Voici quelques astuces :

  • préparer la table du petit déjeuner la veille au soir ;
  • se lever 20 minutes plus tôt pour avoir le temps de manger calmement ;
  • préparer une petite collation à manger sur le chemin de l’école, avec des biscuits secs ou une barre de céréales, un yaourt à boire ou un fruit.